Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

                   K-Direct - Actualité

K-Direct - Actualité

L'information en continu


BEJAIA : Ould Salah Zitouni " 5 à 20 ans de prison pour ceux qui oseront fermer les routes". K-Direct - Actualité

Publié par Augustin sur 19 Novembre 2016, 23:49pm

Catégories : #Actualité, #Kabylie, #Politique

 

Le wali de Béjaïa a mis en garde, jeudi passé contre d’éventuelles fermetures des routes ou d’institutions, il se met à la place de la justice pour décréter que ce sont des actes dont les auteurs seront passibles d’une peine de 5 à 20 ans de prison.

«Nous ne pouvons plus tolérer que des gens viennent bloquer les routes ou fermer les sièges des APC ou de daïra sous prétexte de protester contre tel ou tel manque. Ce phénomène a beaucoup terni l’image de la wilaya et a encore accentué le retard dans le développement et la poursuite des projets. Désormais nous allons réagir fermement dans le cadre de la loi contre cette anarchie et ces actes, qui sont d’ailleurs interdits par le code pénal». Affirme Ould Salah Zitouni le Wali de Bejaia, jeudi dernier lors des cérémonies d’installation des chefs des daïras d’El Kseur, Adekar et Amizour. Une réaction qui est une première du genre venant d’un haut responsable au sujet de ce phénomène récurrent devenu, à fortiori, un moyen de revendication et d'expression habituel à chaque fois que des citoyens de cette wilaya et même de toute la Kabylie veulent faire entendre leur voix.

Et en parlant des mesures radicales que le pouvoir s'apprête à prendre pour réprimer toute manifestation du genre, il enchaîne «Il y’aura application de la loi pénale et tout acte sera réprimé par les forces de l’ordre pour arrêter les incriminés et les traduire devant les tribunaux», menace-t-il Ces auteurs, a-t-il précisé, seront «passibles d’une condamnation allant de 5 ans à 20 ans de prison ferme avec une amende», tout en indiquant qu’un arrêté est déjà ficelé et sera mis en vigueur dans les prochains jours. Pour cela, le procureur général près la cour de Bejaia et toutes les autorités compétentes ont été saisis quant à l’application dudit arrêté, dira Ouled Salah Zitouni. 


La Rédaction

Ould Salah Zitouni le Wali de Béjaïa

Ould Salah Zitouni le Wali de Béjaïa

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents