Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

                   K-Direct - Actualité

K-Direct - Actualité

L'information en continu


Contribution : La passion pour la discorde, une malédiction Kabyle. K-Direct

Publié le 1 Octobre 2016, 11:56am

Catégories : #Kabylie

Contribution : La passion pour la discorde, une malédiction Kabyle. K-Direct

Pour aboutir, tout combat politique a besoin de sérieux, de convictions et d’opiniâtreté mais surtout d’union et c’est précisément cette dimension qui fait défaut aux militants Kabyles. À croire qu’ils en font l’économie par instinct. Ils songent à une scission dès qu’ils constituent un groupe et se pressent de l’accomplir au moindre soupçon de force dans leur association.

Éveillés mais sans prudence, comme un diable qui bat sa femme et marie sa fille en même temps, ils résistent à toute forme de corruption mais fléchissent devant le moindre éloge, l’option de recours privilégiée de l’ennemi. Le drame, ils ont pleinement conscience qu’ils concourent au bien être de l’ennemi quand ils éclatent en plusieurs parties distinctes, séparées de façon quasiment irrémédiable, mais l’orgueil à travers lequel ils se font bonne raison les incite chacun à dire que l’hérétique est toujours l’autre.

L’humilité des uns fait la prétention des autres dans le vœu de viles équations et des médisances à faire pâlir l’intégrité. Ils se lancent à vue de clocher franchissant des obstacles non pas pour arriver au but mais pour être porté au mérite. 2000 ans de guerres contre une succession d’envahisseurs, au point que la lutte anticolonialiste est devenue leur spécialité comme l’est le couscous, à l’heure d’internet, ils rejettent encore l’union, le seul ordre qui permettrait à leur patrie d’avoir une voix libre parmi les nations.

Au-delà des missionnés, la Kabylie souffre de ses trublions, ces individus qui, par surestimation de leurs propres capacités et de leur importance, font délibérément de l’agitation pour semer le trouble et inviter à la désunion. Autrement, si tous les kabyles sont innocents de leur assujettissement sur leur propre sol, c’est qu’ils sont l’incarnation de la malédiction.

Par Djaffar Ben

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents