Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

                   K-Direct - Actualité

K-Direct - Actualité

L'information en continu


Béjaia : Affaire Yanis Adjlia, le verdict sera prononcé le 8 novembre prochain. K-Direct

Publié par Augustin sur 18 Octobre 2016, 23:06pm

Catégories : #Actualité, #Kabylie, #Politique

Banderole accrochée par Yanis Adjlia

Banderole accrochée par Yanis Adjlia

Le verdict sur les affaires actionnées par le maire de Béjaia, l’administration locale et un promoteur immobilier contre le militant associatif Yanis Adjlia, connu par les fameuses banderoles accrochées à l’immeuble de la cité CNS, sera prononcé le 08 Novembre prochain.

Ils entaient nombreux hier à marquer leur présence  devant le tribunal de Béjaia pour apporter soutien à Yanis Adjlia comparu devant le juge, suite à l’appel lancé par le comité de soutien. Des anciens militants du MCB, syndicalistes, des cadres du RCD, du MDS, du MAK et des militants de gauche d’obédience trotskiste, membres du café littéraire de Béjaia et comités de quartiers ont manifesté leur solidarité depuis 9 heures du matin en brandissant des pancartes ou nous pouvons lire « Protégeons nos espaces verts , nous sommes tous Yanis, halte à l’harcèlement judiciaire et quand l’injustice devient loi, la résistance est un devoir » Rappelons que Yanis Adjlia est poursuivi en justice pour avoir animé une compagne d’opposition, appuyée par une pétition, contre le squat d’un espace vert à proximité de la cité CNS par un promoteur immobilier et son opposition à la démolition de statues de soldat inconnu, Ibn Khaldoun et Said Mekbel érigées au centre ville de Béjaia et son opposition à l’augmentation de tarifs de transports jugée abusive.

Il faut noter que la police a procédé à l'arrestation du Secrétaire Général du MAK, Monsieur Farid Djenadi ainsi qu'un autre militant de la même structure suite à leur participation à ce rassemblement de solidarité. 

Nous avons appris qu'ils étaient relâchés tard dans la soirée. 

 

Augustin.C 

 

Commenter cet article

Alik 19/10/2016 03:50

Donc tout le monde y était, ou prèsque. Je note l'absence d'un "gauchiste". Ah, j'oublie.Il était peut-être occupé à négocier des sièges en prévision de la mascarade à venir. Vous devinez qui c'est?

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents