Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

                   K-Direct - Actualité

K-Direct - Actualité

L'information en continu


Vidéo : Ferhat Mehenni sort de sa réserve pour instaurer la discipline au sein du MAK/ANAVAD. K-Direct

Publié par Aksil sur 26 Septembre 2016, 01:55am

Catégories : #Kabylie, #Politique

Ferhat Mehenni Président du Gouvernement Provisoire Kabyle

Ferhat Mehenni Président du Gouvernement Provisoire Kabyle

Le Président du Gouvernement Provisoire Kabyle, Mr Ferhat Mehenni, a entamé  son intervention en rendant hommage aux militants en Kabylie qui «œuvrent au prix de leur liberté, voire de leur vie, à l’aboutissement du combat libérateur de la Kabylie». 

 

L'indépendance de la Kabylie comme seule option :

 

Le Présidente de l’Anavad a rappelé que lors du 3ème Congrès du MAK, qui s’est tenu le 26 février 2016, «le Projet pour un Etat Kabyle a été réécrit de manière à écarter toute autre option pour notre mouvement en dehors de l’indépendance du peuple Kabyle» avant de poursuivre : «Le droit à l’autodétermination de la Kabylie, qui reste notre objectif stratégique, est bel et bien redéfini comme celui de notre indépendance et non celui d’un autre statut». Le Président de l’Anavad a souligné que l’indépendance de la Kabylie a été plébiscitée par la rue lors des grandioses marches du 17 avril 2016 à Paris et du 20 avril 2016 en Kabylie. 

 

Le MAK/ANAVAD a besoin de discipline : 

 

Mr Ferhat Mehenni a appelé toutes et tous les militants (es), après leur avoir rendu hommage, à aller vers la discipline : «La phase que nous entamons ne permet plus l’amateurisme, ni l’approximation, la tergiversation et le laxisme. La discipline est l’une des clés de la réussite dans le monde. Tous les combats qui ont échoué l’ont été par défaut de discipline au sein de leur organisation» avant d’ajouter : «Il n’y a pas de combat collectif sans autorité. Refuser l’autorité ou la contester est une atteinte grave à la cause qu’on est censé défendre... l’absence de loyauté est une trahison». 

 

Le Président de l’Anavad a demandé à ce que chaque individu ait un statut d’adhérent au moins pendant un an, durant lequel il sera accompagné et fera ses preuves avant de pouvoir intégrer le MAK et l’Anavad en tant que militant. 

 

Le MAK et l'Anavad deviennent une seule organisation : 

 

Après avoir appelé le Président du MAK à «constituer cet autre rempart pour protéger l’Anavad et à œuvrer à réaliser sa part de la feuille de route énoncée», Monsieur Ferhat Mehenni a enchaîné :   «le MAK et l’Anavad doivent devenir une seule et même organisation, sous forme de confédération MAK-Anavad, avec le principe de primauté du Président de l’Anavad en cas de conflit d’autorité». 

 

 

 

Aksil. A

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents