Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

                   K-Direct - Actualité

K-Direct - Actualité

L'information en continu


Hassi Messaoud renoue avec la violence contre les femmes salariées vivant seules. K-Direct

Publié par Augustin sur 21 Septembre 2016, 19:02pm

Catégories : #Actualité, #Fait divers

Hassi Messaoud renoue avec la violence contre les femmes salariées vivant seules. K-Direct

Un homme tué et une véritable chasse aux femmes seules est en cours.

Le tristement célèbre quartier d’El Haicha officiellement dénommé cité Bouamama à Hassi Messaoud renoue avec la violence contre les femmes et la chasse aux salariées des sites industriels et pétroliers de la région et vivant seules dans ce bourg déclassé où la précarité règne en maitresse et qui a connu en 2001 surtout et 2010 de véritables scènes de lynchage de ces femmes qui travaillent pour la plupart comme femmes de ménage et dans le personnel de services aux sociétés.

La nouvelle vague de violence est intervenue après la mort d’un jeune homme d’une vingtaine d’années. Les voisins de la victime et des jeunes des quartiers avoisinants se sont alors pris sans distinction aux locatrices du quartier. Selon des témoignages recueillis sur place, le jeune homme a été poignardé par une jeune femme lorsqu’il a voulu pénétrer chez elle de force, jeudi dernier dans la soirée, après l’avoir traitée de prostituée. Après avoir réussi à s’introduire dans son domicile et c’est en tentant de la violer que la jeune femme, en se défendant, lui a assené un coup de poignard en plein cœur.

Après la nouvelle, une véritable expédition a été déclenchée par des individus du quartier. On ignore pour l’instant s’il y a eu des victimes parmi les femmes attaquées, mais on sait que 10 bâtisses ont été incendiées depuis vendredi matin. On signale aussi d’autres dégâts matériels ainsi que la décision par les autorités locales de détruire «presque 60%», selon un témoin oculaire, des masures occupées par ces femmes ciblées.

En 2001, rappelons-le, des femmes seules ont été violentées, violées, humiliées et même torturées, après un prêche virulent dont l’auteur les avait accusées de prostitution.

Affaire à suivre

Augustin. C

Hassi Messaoud renoue avec la violence contre les femmes salariées vivant seules. K-Direct

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents